La Médina.

La médina fut dessinée par Théodore Cornut en 1764, sous les ordres du sultan Mohamed Ben Abdallah. Elle est entourée de remparts, les grands axes sont rectilignes, mais l'étroitesse des rues ne permet que la circulation de piétons et de charrettes. Ses ruelles abondent de commerces, on peut acheter huile d’Argan, épices, marqueterie en bois de Tuya. Ne manquez pas le pittoresque marché au poisson au centre de la vieille ville.





Le Port.

Le port d’Essaouira est essentiellement consacré à la pêche, il est très animé au retour des bateaux et lors de la vente des poissons à la criée. La construction et la rénovation de bateaux est une activité unique sur la côte atlantique. On peut manger poissons grillés et fruits de mer dans des échoppes à la sortie du port.





La Plage.

La plage de sable fin d’Essaouira s’étend sur plus de 2 km, les vents de nord-ouest souvent présents font le plaisir des amateurs de planches à voile et de KiteSurf. En fin de plage il est possible de louer chevaux ou dromadaires pour partir en ballade.





Les Environs.

Sur la route côtière se trouve au nord la ville de Safi réputée dans tout le Maroc pour ses poteries. Au sud à 25 km le village de Sidi Kaouki avec sa plage balayée par les vents paradis des surfeurs et des amateurs de KiteSurf.





Formes et Couleurs.